Categories
Architecture

Maison de la Culture et de la Jeunesse de Firminy

Ce complexe culturel, faisant partie d’une vaste opération de reconstruction et d’aménagement urbain à Firminy, avait comme intention de relier la vieille ville et les nouveaux quartiers de Firminy-Vert. Le Corbusier propose de fusionner les équipements sportifs et la Maison de la Culture par une organisation des espaces en « miroir ». Xenakis, étant chef de projet en collaboration avec Tobito, dessine une première version en tenant compte de l’idée suivante : le bâtiment doit s’organiser le long du terrain de sport (salles de théâtre, classes et ateliers) tandis que sur le « négatif » des gradins du stade, à l’intérieur du bâtiment, se posent les banquettes des espaces de rencontre, des étagères pour la bibliothèque et des tribunes pour les salles de théâtre. Le deuxième projet, également dessiné par Xenakis et Tobito, se distingue par la toiture inclinée (finalement réalisée). Le Corbusier souhaitait voir cette toiture suspendue et végétalisée ; cette idée ne sera pas réalisée pour des raisons techniques. Enfin, on trouve sur deux façades du bâtiment une disposition des pans de verre « ondulatoires », faite par Xenakis, sur des plans réalisés après son départ.